Enfance et Partage
 
Nous contacter Faire un don Accès Presse
Accueil > Notre actualité > L’agenda > La maltraitance réduite au silence

La maltraitance réduite au silence

 La maltraitance réduite au silence

Dans un très intéressant article paru le10 mars dans le Huffington Post, la pédiatre, épidémiologiste et directeur de recherche émérite à l’Inserm, Anne Tursz, rappelle que le 20 janvier 2014, le ministre de l’Education nationale avait annoncé qu’en accord avec la ministre de la Santé et en réponse aux 13 000 citoyens venus signer l’appel au premier ministre, 2014 serait consacrée à la santé des enfants et à la lutte contre la maltraitance déclarée grande Cause Nationale.

La déception est profonde puisque le choix pour ce label s’est porté parmi tous les candidats sur le mouvement associatif dans son ensemble.

"Une seule année aurait pourtant pu sortir de l’ombre la tragédie de la maltraitance des enfants, son ampleur et sa gravité à court et long termes" explique Anne Tursz. "Alors qu’au contraire 2014 sera encore une année au cours de laquelle la souffrance, l’abandon et l’humiliation des enfants se résumeront à ces terribles faits divers rapportés par les médias qui plongent le public dans un monde déconnecté du réel et dédouanent les familles maltraitantes."

Pourtant, ce que l’on sait de la fréquence de la maltraitance la plus grave est très inquiétant. "Fortement sous estimée, elle continue à faire l’objet d’un véritable déni et semble limitée à une juxtaposition de faits divers tragiques alors qu’elle est dangereuse, pour l’enfant bien sur mais aussi pour la société tout entière du fait de ses possibles conséquences à long terme (suicides, délinquance, conduites addictives, échec scolaire...)."

En effet, ajoute Anne Tursz, qu’apprend-on à un enfant quand les arguments pédagogiques qu’on emploie sont la supériorité en termes de force physique et de vocabulaire insultant ? On le prive de repères moraux et on lui apprend que la violence est une forme de communication tout à fait acceptable.

Lire l’article sur le site du Huffington Post

 


 
Plan du site | Infos légales | Intranet | Contact
© Enfance et Partage 2008, tous droits réservés