loader Chargement ...
Stop Maltraitance
0 800 05 1234
Allo Parents Bébé
0 800 00 3456
Facebook Twitter Youtube Instagram Linkedin
Visuel La loi sur les violences sexuelles et sexistes 
Prises de positions

La loi sur les violences sexuelles et sexistes 

La loi a été définitivement adoptée le 1 er août 

Une grosse déception  pour les associations !

Marie-Pierre Colombel, Présidente d’Enfance et Partage, fait part de sa déception concernant les dispositions relatives aux violences sexuelles sur mineurs  : « comment, dans le pays des droits de l’homme, peut-on encore demander à un enfant de justifier s’il était consentant à une relation sexuelle avec un adulte ? »

Nombre d’associations et de personnalités, d’acteurs de terrain, ont prouvé qu’il était temps d’inverser la charge de la preuve, qu’un seuil d’âge devait être inscrit dans la loi afin de mieux protéger les enfants victimes de viol. Ils n’ont, hélas, pas été entendus et des procès comme ceux de Pontoise et  de Meaux risquent de se  répéter.

Enfance et Partage sera présente aux côtés des enfants victimes.