loader Chargement ...
Stop Maltraitance
0 800 05 1234
Allo Parents Bébé
0 800 00 3456
Facebook Twitter Youtube Instagram Linkedin
Visuel Un nouveau secrétaire d’état à la protection de l’enfance et des annonces encourageantes
Prises de positions

Un nouveau secrétaire d’état à la protection de l’enfance et des annonces encourageantes

Enfance et Partage salue la nomination de Monsieur Adrien Taquet au poste de secrétaire d’Etat à la Protection de l’Enfance.

Parmi les grands axes annoncés de la future stratégie nationale, notre association sera particulièrement attentive à celui de la prévention avec l’accompagnement des futurs parents dans le cadre d’un parcours de périnatalité.

En effet, notre association à une époque où aucune plate-forme d’écoute ou d’échange n’existait pour répondre au désarroi des parents confrontés à leur nouveau statut, a créé Allo Parents Bébé, le Premier Numéro Vert National, anonyme et gratuit, d’aide et de soutien à la parentalité.
Allo Parents Bébé a pour mission d’écouter, de soutenir et d’orienter les parents inquiets dès la grossesse et jusqu’aux trois ans de l’enfant.

 

L’autre sujet qui nous tient particulièrement  à cœur est bien évidemment  la violence commise à l’encontre des enfants. Le  programme annonce en autre  pour mieux lutter contre ces violences  l’élaboration d’une grille nationale d’évaluation des situations de maltraitances, mesure  soutenue par Enfance et Partage en sa qualité de membre du Conseil National de la Protection de l’Enfance (CNPE).

 

Enfin, Enfance et Partage appelle de ses vœux depuis quelques années une cohérence entre la politique de protection de l’enfance, qui est sous l’autorité des départements, et la politique de l’Etat qui doit garantir à tous les enfants une égalité de droits, Nous nous réjouissons donc que cet axe soit  présent dans les pistes de réflexions annoncées.

 

Marie Pierre Colombel Présidente d’Enfance et Partage : « La feuille de route dans son exposé nous convient. Il reste maintenant à passer des paroles aux actes. Monsieur le Secrétaire d’Etat peut compter sur l’implication d’Enfance et Partage pour participer à la concertation annoncée».