loader Chargement ...
Stop Maltraitance - Stop Conflit
0 800 05 1234
Allo Parents Bébé
0 800 00 3456
Facebook Twitter Youtube Instagram Linkedin
Visuel « TU DIS, TU STOPPES ! » : une série éducative pour les enfants témoins ou victimes de violences
Non classé

« TU DIS, TU STOPPES ! » : une série éducative pour les enfants témoins ou victimes de violences

“Tu dis, tu stoppes !” est une mini-série de treize courts épisodes ayant pour but de sensibiliser les enfants sur le pouvoir de la parole lorsqu’ils sont témoins ou victimes de violence.

QUEL EST LE PRINCIPE GENERAL DE CETTE MINI-SERIE ?

Cette nouvelle campagne de sensibilisation propose des épisodes de deux minutes abordant chacun une forme d’abus et de violence que peuvent subir les enfants : cyberharcèlement, intimidations, attouchements, agression, racket, etc.

« Tu dis, tu stoppes ! » est multi-diffusée depuis le 31 janvier 2024 sur les chaines des groupes Canal plus, M6, France Télé, Gulli, Disney, TF1 et en replay sur Internet.Cette série a été initiée par la fondation Make.org dans le cadre de la Grande Cause « Comment protéger les enfants contre toutes les formes de violences » démarrée septembre 2020. Produite par le studio 2’Minutes, elle découle des résultats d’une vaste consultation citoyenne révélant notamment une grande prise de conscience de la société concernant les violences de toutes sortes envers les mineurs.

Pour Make.org, l’objectif est double : tout d’abord, donner aux enfants les moyens d’agir face aux violences, sans les culpabiliser. Ensuite, sensibiliser et responsabiliser les adultes dans leur rôle de protection de l’enfant, en les invitant à être vigilant et à l’écoute.

Nous souhaitons sensibiliser les enfants à l’importance de leur parole, à la force qu’elle renferme et qu’ils ne soupçonnent pas. Le message commun à tous les épisodes, celui que la série met en avant, est que la parole aide toujours, quelle que soit la situation.   Make.org Fondation

Enfance & Partage a eu le plaisir d’être associée à cette série en tant qu’experte dans le domaine de la lutte contre la maltraitance faite aux enfants. Notre association a été sollicitée par l’un des soutiens de ce projet, Mediawan, avec qui nous avons un partenariat ayant permis notamment la création de la vidéo « PAS TOUCHE » en 2022. Enfance & Partage, par l’intermédiaire de sa Présidente, Claudine JEUDY, a ainsi été consultée lors de la conception des scénarii des épisodes. Nous remercions donc chaleureusement la fondation Make.org, Mediawan, le studio 2’Minutes et tous les autres acteurs de ce beau projet.

LE CONCEPT DE LA SÉRIE

Quentin, Clara, Oscar et Yasmine, quatre enfants d’une dizaine d’années, utilisent un jeu vidéo qui leur propose de faire face à des cas de violence (sexuelles, psychologiques ou physiques) en choisissant parmi plusieurs options d’action. Chaque duo d’enfants découvre ainsi, dans le jeu, des situations qui se révèlent rapidement problématiques. A travers une mise en scène imagée mais explicite, les jeunes joueurs abordent des thèmes différents.

Chaque épisode montre comment les enfants explorent différentes solutions pour faire cesser la violence. Ils optent pour des « cartes d’action » (« Joker », « dire Non » « Parler à un adulte de confiance ») et voient les résultats obtenus. L’option qui permet de faire cesser la situation est de parler à un adulte, qui interviendra alors pour les aider en expliquant, au passage ce qui n’est pas acceptable de faire subir à un enfant.

 

UNE CAMPAGNE LUDIQUE AUX MESSAGES CLAIRS
L’une des bonnes idées de cette campagne est de passer par le prisme du jeu vidéo pour confronter les personnages aux scènes de violence. Ainsi, ils peuvent à la fois s’identifier aux protagonistes du jeu mais aussi réfléchir à ce qu’ils feraient eux-mêmes dans la même situation.

Cette mise en abyme habile permet, d’une part, de montrer des cas de maltraitance sans heurter les émotions des jeunes spectateurs et, d’autre part, de les inviter, comme les héros de la série, à s’interroger sur le choix qu’ils auraient privilégié.

L’autre atout de cette campagne est sa forme : les dessins animés sont d’excellents outils pédagogiques pour présenter aux enfants des messages. Ils les informent de manière ludique sur les actions à entreprendre en cas de violence. On notera aussi l’attention portée par les créateurs à la diversité des enfants représentés.

COMMENT SOUTENIR CETTE CAMPAGNE ?
Vous pouvez évidemment regarder cette série et la partager autour de vous pour qu’elle soit vue et connue du plus grand nombre. N’hésitez pas à aussi à l’utiliser comme une base de sensibilisation auprès des enfants de votre entourage.

 Cela vous donnera peut-être l’occasion d’engager la conversation avec eux pour savoir s’ils auraient choisi les mêmes options que les héros de l’histoire

Enfance & Partage espère que ce programme, à la fois éducatif et amusant, sera aussi utile pour les parents et les professionnels travaillant auprès d’enfants. Make.org a d’ailleurs expliqué que  “Notre objectif est que d’ici fin 2024, 80% des enfants âgés de 6 à 8 ans aient vu ou entendu parler de cette série.”

Retrouvez ici les 13 épisodes de la série


DES CHIFFRES DE LA MALTRAITANCE TOUJOURS ACCABLANTS
En France, c’est :

  • Un enfant qui meurt de violences physiques tous les cinq jours.
  • Un enfant qui subit une agression sexuelle toutes les trois minutes.
  • Un enfant qui subit du harcèlement (à l’école, sur internet, etc.) chaque minute !
07.02.2024
partager l'article